Le Col de la Croix de Fer : 1er obstacle de la Haute Route Alpe d’Huez


12/07/2019

Par une matinée fraîche et dégagée, les coureurs de la Haute Route ont pris le premier départ du week-end pour descendre vers le barrage du Vernay situé au pied du Col de la Croix de Fer. Au fur et à mesure de l’ascension, le peloton s’est rapidement réchauffé à cause de l’effort et du soleil.

Le rythme imposé par les leaders a vite étalé le peloton en petits groupes, laissant trois coureurs en tête : Rauri Grant, Martin Palmer et Jaime Corredor. Après avoir atteint le sommet du Col de la Croix de Fer ensemble après 24 kilomètres de course, les trois concurrents ont profité de l’arrêt du chronométrage pour faire une pause afin de remplir leur bouteille et de se féliciter mutuellement : « J’aime ça. Cela rend les choses plus conviviales » a déclaré Ruari Grant à propos de la fin de la section chronométrée. « Vous pouvez vous arrêter et discuter. »

Les coureurs ont ensuite repris la direction du parcours Original pour descendre dans la vallée et effectuer l’ascension de La Croix de Fer par son autre versant tandis que les participants du parcours Compact ont fait demi-tour pour retourner directement à l’Alpe d’Huez.

De retour au sommet du Col de la Croix de Fer, le cycliste allemand Philipp Stratmann a pris quelques minutes afin d’admirer les splendides paysages bien que se soit sa troisième participation à cet événement. Quand on lui a demandait la raison de son retour, il a répondu : « Les beaux paysages bien évidemment, le peu de circulation et les magnifiques ascensions ! Et ma femme aime vraiment l’Alpe d’Huez. Vous pouvez venir ici sur un week-end et avoir l’impression d’être en vacances. Elle fait de l’escalade et moi je fais du vélo. »

Interrogée sur ses raisons de sa venue à la Haute Route Alpe d’Huez, Katherin Stausberg a déclaré : « Je participe à beaucoup de triathlons et je voulais essayer quelque chose de nouveau. C’est ma première compétition de vélo et je veux tout simplement prendre du plaisir et terminer la course. »

Rebecca Johnson, qui a pris part à plus de cinq événements Haute Route sur les dernières années a déclaré : « C’est une superbe journée. L’organisation est excellente notamment au niveau de la sécurité et elle s’améliore d’année en année en prenant soin de s’occuper de tous les détails. La route est belle et le temps est génial mais la course reste difficile. Ils y avaient des parties très raides et avec 3700 mètres de dénivelé positif, mes jambes pourraient être fatiguées à la fin de l’événement. »

La montée finale de l’Alpe d’Huez par Villard-Reculas a sacré Ruari Grant, grand gagnant de l’étape 1 sur le parcours Original et Kelly Grillo, vainqueur de l’étape 1 sur le parcours Compact.

Renato Valle et Lais Helena Araujo ont fait le trajet depuis le Brésil pour participer à leur première Haute Route : « C’est notre première fois et c’était difficile. Le passage à la Croix de Fer est très beau et la météo fut parfaite. », a dit Renato après avoir franchi la ligne d’arrivée. « Nous avons fait la Compact. Nous avons donné ce que l’on pouvait, ça demande beaucoup d’effort de grimper mais c’était un plaisir de le faire ensemble. »

Samedi, les coureurs partiront de Bourg d’Oisans et grimperont les premiers virages de l’Alpe d’Huez avant de tourner à droite au niveau de La Grande pour continuer à monter et longer la falaise. Après avoir traversé la rivière, le parcours Original rejoindra la vallée direction Les 2 Alpes. Le parcours Compact prendra la direction du Lac du Chambon pour grimper le Col de Sarenne avant l’arrivée à l’Alpe d’Huez. Après Les 2 Alpes, les coureurs du parcours Original se dirigeront également vers Sarenne avant de terminer l’étape à l’Alpe d’Huez.

RÉSULTATS

Après 123km et 3700 mètres de dénivelé positif, Ruari Grant obtient la victoire d’étape sur le parcours Original en 3:33:02. Il finit avec six minutes d’avance sur Philippe Bechet avec un temps de 3:39:49. Le Colombien Jaime Corredor complète le podium en terminant troisième en 3:41:10.

Chez les femmes, Nico Petzka a remporté la première étape avec un temps impressionnant de 3:58:19 soit 36 minutes d’avance sur la deuxième Rebecca Johnson. Gretchen Miller termine à la troisième place avec un temps de 4:43:55.

Le parcours Compact a été remporté par Kelly Grillo avec un temps de 3:53:06, la plus rapide du parcours Compact sur une distance de 92km et 2800M de dénivelé positif. Marco Augusto portera le maillot de leader de la compétition Compact demain du côté des hommes.