Haute Route Dolomites 2021 Descriptions des Étapes

31 août - 4 septembre 2021: Plus d'ascensions légendaires et plus de routes inoubliables.
25/10/2020

Haute Route Dolomites | 31 août - 4 septembre 2021

Pour plus d’informations sur la Haute Route Dolomites, rendez-vous sur la page de l’évènement.

La Haute Route Dolomites 5 jours est une course itinérante :

Nuit 1 à Cortina d’Ampezzo

Nuit 2 à Cortina d’Ampezzo

Nuit 3 à Trento

Nuit 4 à Bormio

Nuit 5 à Bormio

Étape 1

95km | 3,400m+



En partant de la très belle station de montagne Cortina d’Ampezzo, les coureurs ont quatre ascensions à conquérir pour la première étape de la Haute Route Dolomites 2021. La première est le Passo Giau, l’un des grands cols du Giro d’Italia. Le parcours emmène ensuite le peloton vers le côté nord : légèrement plus facile, avec de larges virages. Attention, les coureurs ne doivent pas s’épuiser sur cette montée de 15,7 km car il leur reste encore une belle journée devant eux.

Après la descente du versant sud et la traversée de la vallée, le peloton doit affronter une petite montée, idéale pour échauffer les jambes, avant le Passo Falzarego ou ils grimperont à nouveau à plus de 2000 m d’altitude. Juste après cette descente, les coureurs passent de nouveau par Cortina d’Ampezzo et par le Col de Cimabanche avant de se diriger vers l’une des ascensions les plus redoutées de la Haute Route Dolomites.

Le Tre Cime di Lavaredo s’est révélé être une véritable épreuve lors de la Haute Route Dolomites en 2019, et ce col de manquera pas de couper encore le souffle cette année, au sens propre comme au sens figuré. Malgré une pente trompeuse au départ, avec sa moyenne de 7,5%, les coureurs doivent se dépasser sur les quatres derniers kilomètres avant la ligne d’arrivée, qui s’avèrent très raides avec des sections atteignant jusqu’à 19%. Cependant, l’arrivée en vaut largement la chandelle, avec une vue magnifique sur ces trois sommets époustouflants.

Sur le chemin du retour, les coureurs peuvent tout de même se préparer à une courte montée vers le Passo Tre Croci avant de revenir à Cortina d’Ampezzo pour récupérer avant la prochaine étape.

Étape 2

135km | 2,350m+

Toujours au départ de Cortina d’Ampezzo, la deuxième étape de la Haute Route Dolomites débute directement par une ascension du Passo Falzarego. Venant de Pocol, cette montée est un bon test pour les coureurs après l’étape vallonnée d’hier : qui a trop tiré sur la corde hier et va le payer aujourd’hui ?

Cencenighe Agordino marque le départ de l’ascension du Passo Valles, dont la route monte sur plusieurs kilomètres avec une moyenne de 9%. Sur la même route que la montée du Passo de San Pellegrino, la pente s’adoucit pendant un court instant lors de la traversée du village de Falcade. Après ce village les coureurs ne doivent pas se relâcher, la pente reprend et atteint 9 % de moyenne lorsque le peloton tourne à gauche vers le sommet du Passo Valle.

Au sommet, les coureurs peuvent profiter de magnifiques vues panoramiques avant de descendre à travers le parc naturel de Paneveggio et de longer le magnifique lac de Paneveggio jusqu’à la ligne d’arrivée à Predazzo.

À l’arrivée, les coureurs pourront se détendre et prendre le temps de se retrouver et de discuter avant le trajet de 70 km qui les emmènera au prochain village Haute Route à Trento. Ce trajet est une excellente occasion de profiter de la beauté des environs. C’est ça une course itinérante !

Étape 3

116.2km | 3,600m+

2021 Haute Route Dolomites - Stage 3

En partant de Trento, le peloton aura le plaisir de parcourir quelques kilomètres assez faciles, avant l’arrivée épique au Passo Gavia. En traversant la vallée et en longeant le fleuve Noce, les coureurs s’arrêtent après la ville de Pelizzano et se préparent pour la première grande montée de la journée sur le Passo Tonale.

Cette montée est pleine d’histoire. Elle est connue comme la route de la guerre blanche : une guerre de montagne à la frontière entre l’Italie et l’Autriche pendant la Première Guerre mondiale. Avec une pente moyenne de 6 %, les coureurs peuvent garder un bon rythme de course lors de cette ascension qui les emmene à la station de ski du Tonale. En arrivant au sommet, les coureurs peuvent admirer le fort de la Première Guerre mondiale, avant de redescendre de l’autre côté et de continuer vers le Passo Gavia.

L’ascension de Gavia n’est pas une montée facile, avec sa pente montant jusqu’à 9% au passage du Ponte di Legno. Cette section de 17,3 km est très difficile, mais la récompense est sans aucun doute la vue magnifique sur les montagnes enneigées qui accompagne les coureurs tout au long du parcours. Après 7km de montée, la route se faufile à travers la forêt, et la difficulté survient, avec une section à 16%.

Une ascension absolument épique que tout le monde sera fiers d’avoir terminée, et qui restera dans les mémoires comme l’un des moments phares de la semaine. Après une arrivée digne de ce nom, les coureurs pourront ensuite profiter de la transition vers la superbe ville de Bormio.


Étape 4

83.4km | 3,274m+

2021 Haute Route Dolomites - Stage 4

En quittant le charmant centre ville de Bormio, les coureurs sortent de la vallée et se lancent dans la première montée de la journée. Le Passo Umbrail suit la même route que le Passo Stelvio sur les 18 premiers km, avant de bifurquer vers la gauche 3 km avant le sommet.

Dans la montée, les coureurs passent à travers une série de tunnels étroits. Au sommet du Passo Umbrail, à 2510 mètres d’altitude, ils peuvent alors prendre le temps de se ravitailler avant d’entamer la descente vers la Suisse pour l’une des ascensions les plus difficiles et les plus célèbres qui existent.

Le départ de l’ascension du Stelvio depuis Prato allo Stelvio donne presque aux coureurs un faux sentiment de sécurité. Après un départ en douceur sur les 8 premiers km et alors qu’ils commencent à cocher les 48 “tornanti”, la montée se complique et passe à 8 %, avec le dernier 1,5 km à 9,5 % de moyenne.

Cette ascension épique de 24,3 km s’élève à plus de 1 808 m pour se terminer au sommet (2 761 m). Après une grosse semaine à vélo, ce sera un véritable challenge tant pour le corps que pour l’esprit, mais aussi l’un des derniers grands efforts avant de terminer l’édition 2021 de la Haute Route Dolomites.

Il ne restera plus que le contre-la-montre du lendemain, mais avant ça, les coureurs pourront profiter de la descente sur Bormio pour se préparer au prochain effort.

Étape 5

15km | 750m+

2021 Haute Route Dolomites - Stage 5

Après avoir gravis des cols incroyables sur cette édition 2021 de la Haute Route Dolomites, l’étape du contre-la-montre du Laghi di Cancano est l’épreuve parfaite pour conclure une semaine inoubliable. Cette ascension figure dans le parcours du Giro d’Italia 2020 et pour cause, dans la montée du contre-la-montre, les coureurs remontent les virages avec les tours Fraele qui s’élèvent au-dessus d’eux. Après que les coureurs passent la tour, ils doivent se préparer à tout donner pour cette dernière course jusqu’à la ligne d’arrivée au spectaculaire Lago di Cancano.


Pour plus d’informations sur la Haute Route Dolomites, rendez-vous sur la page de l’évènement.